top of page
  • infosintoniapoetry

Prosternation

Dernière mise à jour : 18 févr.

Poème de déclaration d'amour


Reine guerrière

Ta parure brûlée au fer

Sur l’obscur de ta crinière

Je te vénère

Et tes ancêtres et tes entrailles

Dame aux yeux retracés

Par un stratège retouchés

Apercevras-tu

La nymphe par ta cuisse émue ?

Amazone,

Je te tenterai à nu –

Renaîtra la consistance de ton sein aboli

En son essence, revit –

L’œil d’or de ton front peint

Embrasera ma prosternation

Inclinée devant mon égale

Moi supérieure aux incertaines coalitions –

L’unique anneau scellé

À ton doigt en épée

J’immiscerai entre la peau polie et l’argent brut

Mon désir le plus détourné

De te servir avec loyauté –

L’arc se tendra, éternel

À la prise de ta main rebelle –

Vis le passager pour consacrer l’immuable –

De chairs et d’états

Tu me couches sur le trône

Engeôlée par tes lois –

Comments


bottom of page