top of page
  • infosintoniapoetry

Ecroulement

Dernière mise à jour : 18 févr.

Poème-au-revoir


Je veux m’écrouler sur toi

Mon corps et mon âme de tout leur poids

Avec la foi que rien ne se ruinera

Si par toi je suis portée là-bas

Au-delà le néant

Ses insoutenables lois

Par-delà le vide

Ses factices rois

Inexistant apaisement – oubli

Indicible présent – amnésie

La fin des temps sera ton reniement

Répudiation de la fuite

Renaissance accordée

Océan, terre, mêlés –

J’aime ta stabilité

Mes mouvements sont sables mais ton geste est fermeté

Parce que tes lèvres ne craignent

Les épines et leur règne

Entre mes seins qui détiennent

La plus douce des racines

Et le lait de la vigne –

Horizons intimes rejoignent les cimes

Contemplées, zénith se remémore son immensité

Souvenir rejoint des baies esseulées

Jouissances uniques avec toi décuplées

Tu es la liberté d’une île

Où se retrouver

Tu es l’opposé complémentaire

Et l’attente atterrée

N’osant pas se croire réincarnée

En cette stable évidence et l’envol avéré

Du cœur qui n’osait plus se croire emporté –





Comments


bottom of page