top of page
  • infosintoniapoetry

Lamb - Agneau

Dernière mise à jour : 18 févr.

Poem written for a renewed love


Don't flaunt your horns

When I need you as a lamb

The volcano between your ardent loins

I want to burn in its eruption and then press my tongue

On your lips of lava, where I was born

You know I'll only get used to the cold under your warm body

Your skin full of what I want to make mine 

How did you learn never to doubt

My certainties, I collect the ashes

They run down the slope of your back

I'll carry them to Silfra

That's where the ocean enters and purifies

And I'm still swimming in your foam

Where are you now?

I landed in port one dark winter's day

For you, still a bird nobody could catch

The light reappeared and never left

Summer feels like a theft

Where are you now?

You, still a bird nobody could catch –


Poème écrit pour un amour renouvelé


Ne me montre pas tes cornes

Quand j'ai besoin de toi comme un agneau

Le volcan entre tes reins ardents

Je veux brûler dans son éruption puis presser ma langue

Sur tes lèvres de lave, là où je suis né

Tu sais que je ne m'habituerai qu'au froid sous ton corps chaud

Ta peau pleine de ce que je veux faire mien

Comment as-tu appris à ne jamais douter

Mes certitudes, j'en recueille les cendres

Elles courent sur la pente de ton dos

Je les porterai jusqu'à Silfra

C'est là que l'océan entre et se purifie

Et je nage encore dans ton écume

Où es-tu maintenant ?

J'ai débarqué au port par un sombre jour d'hiver

Pour toi, toujours oiseau que personne ne peut attraper

La lumière est réapparue et n'est jamais partie

L'été ressemble à un vol

Où es-tu maintenant ?

Toi, toujours oiseau que personne ne peut attraper -

Comentarios


bottom of page